«RETROUVER LE STYLE DE TOUTE UNE ÉPOQUE »

LE FIGARO (17 Avril 2020) «RETROUVER LE STYLE DE TOUTE UNE ÉPOQUE » texte Valérie Guédon […]
« À l’époque, tout ce que la capitale compte de célébrités défile dans la petite boutique de Maurice et Michel Renoma, rue de la Pompe dans le 16ème arrondissement. 
Depuis son lieu de confinement à la campagne, Maurice se souvient amusé du temps où il habillait Pierre Richard  » resté un habitué à la maison« , Louis de Funès « souvent en colère, ce qui nous faisait beaucoup rire, nous croyant dans une de ses scènes. » Patrick Dewaere qui avait pris l’habitude  » de grimper dans la vitrine en caleçon« . Mais aussi le casting des comédies populaires d’Yves Robert qui d’ailleurs, filme son frère Michel effectuant les essayages du costume pourpre de Jean Rochefort dans Un éléphant ça trompe énormément. « ll n’y avait pas de costumier derrière leurs dégaines, simplement leur goût adapté à leur personnage » reprend le styliste et photographe septuagénaire. »  

Les Argentiques de Maurice Renoma

La Galerie Sophie Leiser Artphotoby présente

MAURICE RENOMA Solo Show

Maurice Renoma dévoile des photographies – certaines inédites – intemporelles, sensuelles et mystérieuses, en noir et blanc.
 Les cadrages, les éclairages sans filtre, la lumière naturelle, les flous … témoignent de l’acte pulsionnel et spontané que Maurice Renoma veut traduire dans ces photographies. Explorateur infatigable du corps féminin, il met en lumière les émotions qui naissent de la grâce d’une attitude, d’un regard, d’une marque encrée sur une cuisse ou un dos, le velours du grain de la photo se confond avec celui de la peau. Les Argentiques de Maurice Renoma donnent envie de toucher la matière, les matières qui les habitent et les font vivre intensément. La scénographie qui accompagne l’exposition joue sur la correspondance des images et des sons qui semblent émaner des photographies. Celles-ci deviennent présentes, vivantes, instantanées.

Galerie Mandarine 15 rue de Seine Paris 6e
jusqu’au 5 décembre
2019

La presse en parle