1977 : le manteau à manches amovibles, c’est la liberté

« Sport ou habillé, les nouvelles fringues de liberté ». Renoma a été le premier au monde à inventer le manteau à manches amovibles.

Le modèle porte un imperméable réversible en flanelle et toile de bâche, dans deux tons de beige.

Argus de la presse : « Officiel de la Couture » septembre 1977

Trésor vintage de 1967 retrouvé !

Voilà une pièce rare qui est unique et chère à Maurice Renoma : sa veste militaire en laine bleu marine, un uniforme « Sécession ».

55 années séparent les archives de presse de 1967 aux photos prises dans nos bureaux.

  • Prêt à Porter, 1967
  • Lucienne R. Alexandre, 1967
  • Le Figaro, février 1967
  • Monsieur, 1967

« Saint-Laurent ne jure que par Renoma ! »

Si Saint-Laurent a habillé le monde, Renoma a habillé le monde et Saint-Laurent ! Dans l’édition France Soir de juin 1965, Renoma est mis à l’honneur ! En effet, le célèbre couturier à la taille mannequin a visité la boutique historique de Renoma, rue de la Pompe, pour choisir ses costumes d’été. Retour en images sur un moment d’exception !

Archive insolite : les Yé-Yé s’emparent du Palais de Justice !

En 1967, Maurice et Michel Renoma réinventent la robe d’avocat traditionnelle : plus chic, plus cintrée, avec les épaules plus étroites, raccourcie pour les femmes. Qualifiée de « mini-robe qui met en émoi le Palais de Justice », cette nouveauté n’est pas du goût de tout le monde. Elle est considérée par certains comme une insulte au métier d’avocat et à l’institution de manière générale.

Et pourtant ! C’est la déferlante, tous les « minets » de la Génération Renoma la veulent ! Et ce n’est pas l’avocate Maître Geneviève Diry, alors âgée de 25 ans, qui dira le contraire. Un scandale a éclaté lorsqu’elle s’est présentée avec la robe d’avocat made-in Renoma, la cour jugeant qu’il lui manquait quelques centimètres… à sa robe ! Pour la petite histoire, l’avocate était également mannequin, on imagine qu’elle devait la porter avec classe.

ARCHIVES :

New York Herald Tribune, février 1967

Paris Match, janvier 1967

L’Aurore, avril 1967

Plongée dans les années 70 🤿

L’accessoire ultime d’un été réussi, d’après nous, reste évidemment le maillot de bain ! Retour sur deux modèles de la Maison, datant des années 1970 : 

© Archives Renoma 

Happy Andy Day !

Andy Warhol est né un 6 août ! En 1982, il se rend en Chine continentale pour la première et unique fois de sa vie, paré à toute aventure grâce à son blouson multipoches Renoma.

Il est invité avec quelques proches à Hong-Kong par Alfred Siu, un jeune industriel qui avait commandé des portraits du Prince Charles et de Lady Di pour I Club, une grande discothèque qu’il ouvrait sur l’île. À leur arrivée, Siu surprit ses hôtes en leur annonçant qu’il avait pu leur organiser un voyage VIP pour visiter Pékin, la Cité interdite et la Grande Muraille.

Christopher Makos, Andy With Chinese Couple, Great Wall, 1982. Courtesy of Makos Archive, New York.

Renoma et le sport : L’histoire équestre au Champ de Mars 🐎

En 1992, la Maison Renoma s’associe au Grand Prix du Masters de Paris pour décerner le Prix Renoma : récompense du concours de saut international qui se déroule face à la Tour Eiffel.

Aujourd’hui encore le grand rassemblement équestre manifeste le lien inaliénable entre l’équitation et le Champ de Mars : le Longines Paris Eiffel Jumping souhaite remettre le cheval au coeur de la vie des Parisiens, des hommes, pour les reconnecter avec la nature.