MAURICE RENOMA Mythologies du Poisson Rouge

« Tant d’objets en plastique, depuis des générations, toujours et encore vendus, jamais réparés, jamais réutilisés, juste empilés, jetés dans les décharges à ciel ouvert ou dans les mers, transportés par les fleuves et les rivières… »

REPORT DE L’EXPOSITION

Bonjour à toutes et à tous, nous espérons que vous allez bien.
Compte tenu des mesures de confinement, nous sommes contraints
de reprogrammer notre exposition
Mythologies du Poisson Rouge 
à une date qui vous sera communiquée le plus rapidement possible.
En attendant, suivez les aventures de Cristobal sur nos réseaux sociaux!

MAURICE RENOMA présente Mythologies du Poisson Rouge

Maurice Renoma vous invite à découvrir son exposition
photographique, multimédia et immersive

Mythologies du Poisson Rouge 
du 27 mars au 31 juillet 2020 chez Renoma

au 129 bis rue de la Pompe, Paris 16ème.


L’occasion de vous présenter l’Appart, nouveau lieu d’exception situé au-dessus de la mythique boutique Renoma.
Plus de 300 m2 sont désormais dédiés à l’art sous toutes ses coutures …
dossier de presse intégral en ligne : https://bit.ly/2urBhOq)

Les Argentiques de Maurice Renoma – Le vernissage

Retrouvez ici l’ambiance chaleureuse de ce vernissage sur Facebook :
https://www.facebook.com/renoma.couture/media_set?set=a.1511403368998228&type=3

La Galerie Sophie Leiser Artphotoby présente
MAURICE RENOMA Solo Show
Galerie Mandarine 15 rue de Seine Paris 6e
jusqu’au 5 décembre

Les Argentiques de Maurice Renoma

La Galerie Sophie Leiser Artphotoby présente

MAURICE RENOMA Solo Show

Maurice Renoma dévoile des photographies – certaines inédites – intemporelles, sensuelles et mystérieuses, en noir et blanc.
 Les cadrages, les éclairages sans filtre, la lumière naturelle, les flous … témoignent de l’acte pulsionnel et spontané que Maurice Renoma veut traduire dans ces photographies. Explorateur infatigable du corps féminin, il met en lumière les émotions qui naissent de la grâce d’une attitude, d’un regard, d’une marque encrée sur une cuisse ou un dos, le velours du grain de la photo se confond avec celui de la peau. Les Argentiques de Maurice Renoma donnent envie de toucher la matière, les matières qui les habitent et les font vivre intensément. La scénographie qui accompagne l’exposition joue sur la correspondance des images et des sons qui semblent émaner des photographies. Celles-ci deviennent présentes, vivantes, instantanées.

Galerie Mandarine 15 rue de Seine Paris 6e
jusqu’au 5 décembre
2019

La presse en parle