Teaser Cosmogonie

Du grec ancien « Cosmos » (monde) et « Gonos » (procréation).

Théorie sur la création du monde et de l’univers, qui prend soit la forme de légendes et de mythes soit d’hypothèses scientifiques.

L’exposition est à découvrir du 8 au 27 octobre, à l’Espace Niemeyer – Siège du Parti communiste Français.
Pour plus d’infos : 👉🏼 presse@renoma-paris.com

Maurice Renoma par Jorge Luis Miranda Carracedo, jeu de miroir pour le portrait d’un artiste engagé.

À travers la figuration narrative d’éléments forts de la vie de Maurice Renoma, Carracedo nous dresse un portrait complexe et détaillé de l’artiste. En y regardant de plus près, vous remarquerez des clins d’oeil à toutes les facettes d’une longue carrière.

♦ Des débuts au sein de l’atelier familial en 1957 jusqu’à l’ouverture d’une boutique en 1963 qui, aujourd’hui encore, accueille les nouvelles collections de la marque.
♦ Une pièce révolutionnaire au succès international, ici portée par Andy Warhol, la veste « Multipoches ».
♦ Des oeuvres tirées de ses nombreuses archives en tant qu’artiste. Curieux de ce qui l’entoure, le regard de Maurice Renoma est empreint d’un humour décalé et de réflexion amusée sur notre société.
♦ Des personnalités qui ont accompagné ce parcours : amis, clients, égéries et muses. On remarque notamment Yves Saint Laurent et Karl Lagerfeld, habitués à venir s’inspirer à la boutique de la rue de la Pompe.

Sauriez-vous reconnaître d’autres détails ?

Jorge Luis Miranda Carracedo par Maurice Renoma, jeu de miroir pour le portrait d’un artiste engagé.

Maurice Renoma et Carracedo se retrouvent dans ce qui leur tient à cœur : l’Homme, ses angoisses inhérentes à la société et ses dérives, la Nature en péril… Cristobal le poisson rouge s’invite ici dans l’image, comme le plastique vient s’inviter dans notre vie quotidienne, et nous pousse à nous questionner en tant qu’individus et en tant que société. 

Le photographe rend de la sorte honneur à un artiste cubain qui développe un univers onirique foisonnant, tenant à la fois du conte, de la fable écologique, du fantastique et de la science-fiction, et nous mène aux confins de l’imaginaire et de la métaphysique. 

Découvrez leur collaboration à l’occasion de l’exposition «  Cosmogonie  » en réservant votre visite.

[EXPO] Maurice Renoma et Jorge Luis Miranda Carracedo présentent COSMOGONIE.

Une nouvelle exposition se prépare, conversation croisée de deux grands rêveurs, artistes plasticiens aux œuvres et aux carrières consolidées. 

La collaboration de Maurice Renoma et Jorge Luis Miranda Carracedo, débutée à La Havane en 2017, projette un total anticonformisme et véhicule la transgression en réaffirmant leurs personnalités critiques et controversées. 

Une arme d’introspection massive par laquelle on questionne notre ingéniosité et notre fragilité humaine et plus largement nos relations avec ce qui est naturel et ce qui est artificiel. 

Plus de 70 œuvres seront dévoilées pour la première fois au sein d’un lieu historique, l’Espace Niemeyer, résultat d’une inspiration sans bornes, sur le chemin toujours fertile de la collaboration artistique.

Venez découvrir COSMOGONIE du 8 au 27 octobre 2021 à l’Espace Niemeyer, 2 Place du Colonel Fabien, 75019 Paris.

Vous pouvez visualiser le dossier de presse via : https://www.carracedo.space/images/media/cosmogonie-dossierdepresse.pdf

N’hésitez pas à réserver votre créneau pour les visites via : https://espace-niemeyer.fr/evenements/exposition-cosmogonie/

Mythologies du Poisson Rouge, série en conserve

Spécial Déconfinement
Mythologies du Poisson Rouge
LIBÉRATION

Ils l’ont dit à la radio, c’est la libération. Enfin, la semi-libération.
Maurice et Cristobal sont prêts à affronter la nouvelle vie. Les masques sont là, près de la TSF,
sur laquelle s’ébroue joyeusement un canard. Il y a le papier toilettes : compagnon indéfectible du confinement, et du déconfinement. Et puis les bonnes habitudes alimentaires, avec de bons produits du terroir. Finies les matières hydrogénées ! Vive le commerce de proximité !
Aurons-nous le temps de poursuivre nos bonnes résolutions ?
Les temps ont-ils vraiment changé ?
– De poursuivre quoi …? demande Cristobal, avec sa mémoire de poisson rouge

Mythologies du Poisson Rouge, série en conserve

Spécial (Dé)confinement
Mythologies du Poisson Rouge
LA CARABINE ET LE POISSON

« Nous sommes en guerre » … mais contre qui ? Contre quoi ? 
Cristobal s’interroge. 
– On est en guerre contre soi-même pour tenter de sauver la planète. 
L’imagination, la connaissance et la mémoire sont peut-être 
les meilleures armes pour cela, répond Maurice qui poursuit :
« Le monde est un endroit magnifique pour lequel il vaut la peine de se battre »
(Ernest Hemingway, in Pour qui sonne le glas ?)

Mythologies du Poisson Rouge, série en conserve

Spécial confinement
Mythologies du Poisson Rouge, série en conserve
MOTEUR ! ACTION !

Cristobal a entendu dire qu’il fallait faire monter la température pour que la situation s’améliore, alors Maurice et son acolyte ont pris les devants, ils sont fins prêts et équipés ! Sans s’enflammer Cristobal nous livre quelques lignes de Bradbury « Pour tout ce qui existe, il est une saison. Oui. Un temps pour détruire et un temps pour construire. C’est cela. Un temps pour garder le silence et un temps pour élever la voix. »
Fahrenheit 451 de Ray Bradbury

Mythologies du Poisson Rouge DE NOUVEAUX HORIZONS

Bientôt, les portes vont s’entrouvrir pour que l’Homme en cage retrouve un semblant de liberté.
Cette liberté fait peur à présent, puisqu’elle implique de se retrouver sur le même terrain que l’ennemi. Dehors.
Alors l’Homme en cage réfléchit.
Peut-être attendre. Encore un peu. 
Et contempler Cristobal, cet agité du bocal…

Mythologies du Poisson Rouge, série en conserve

Spécial confinement
Mythologies du poisson rouge, série en conserve

LE TEMPS DE LA TEMPÊTE (RÊV-OLUTION?)
« Cyclones, Raz de Marée, Progrès, machines, peuvent feindre de détruire les maisons de papier,
les poissons qui flottent sur les toitures, Costumes et coutumes peuvent s’éteindre… » Léonard Tsuguharu Foujita