Photo de rue

Dans tous ses voyages, Maurice Renoma saisit l’énergie, la vie qui se dégage de la rue, à travers ses codes vestimentaires et les attitudes de ses habitants. Un jeu intimiste autour d’anti-modèles, où l’immédiateté est maîtresse.

📸 Maurice Renoma, Japon, 2004

The show must go on 🔥

Réveillez la rockstar qui est en vous en arborant le style Renoma Paris : taillé façon Mick Jagger ou décontracté comme Steven Tyler, psychédélique comme Jimi Hendrix ou glamour façon David Bowie. On vous donne les clés, à vous d’y aller !

Modèle : @augustthetwice
📸 : @stefanierenoma

Premiers tailleurs, premiers succès.

L’aventure Renoma commence à une époque caractérisée par la joie de vivre, mais aussi par de nombreuses révoltes. Les sixties, marquées par le rayonnement anglo-saxon, constituent un terrain créatif unique qui va permettre aux frères Renoma de bousculer les codes et d’habiller de leurs créations originales les plus grands noms en France comme à l’international. 

🔎  Apprenez-en plus sur l’histoire de la marque à travers cette fresque exposée à l’occasion de «Cosmogonie». Rendez-vous jusqu’au 27 octobre à l’Espace Niemeyer.
🔗 https://facebook.com/events/s/cosmogonie-maurice-renoma-et-c/449594986285213/

Jorge Luis Miranda Carracedo par Maurice Renoma, jeu de miroir pour le portrait d’un artiste engagé.

Maurice Renoma et Carracedo se retrouvent dans ce qui leur tient à cœur : l’Homme, ses angoisses inhérentes à la société et ses dérives, la Nature en péril… Cristobal le poisson rouge s’invite ici dans l’image, comme le plastique vient s’inviter dans notre vie quotidienne, et nous pousse à nous questionner en tant qu’individus et en tant que société. 

Le photographe rend de la sorte honneur à un artiste cubain qui développe un univers onirique foisonnant, tenant à la fois du conte, de la fable écologique, du fantastique et de la science-fiction, et nous mène aux confins de l’imaginaire et de la métaphysique. 

Découvrez leur collaboration à l’occasion de l’exposition «  Cosmogonie  » en réservant votre visite.

«RETROUVER LE STYLE DE TOUTE UNE ÉPOQUE »

LE FIGARO (17 Avril 2020) «RETROUVER LE STYLE DE TOUTE UNE ÉPOQUE » texte Valérie Guédon […]
« À l’époque, tout ce que la capitale compte de célébrités défile dans la petite boutique de Maurice et Michel Renoma, rue de la Pompe dans le 16ème arrondissement. 
Depuis son lieu de confinement à la campagne, Maurice se souvient amusé du temps où il habillait Pierre Richard  » resté un habitué à la maison« , Louis de Funès « souvent en colère, ce qui nous faisait beaucoup rire, nous croyant dans une de ses scènes. » Patrick Dewaere qui avait pris l’habitude  » de grimper dans la vitrine en caleçon« . Mais aussi le casting des comédies populaires d’Yves Robert qui d’ailleurs, filme son frère Michel effectuant les essayages du costume pourpre de Jean Rochefort dans Un éléphant ça trompe énormément. « ll n’y avait pas de costumier derrière leurs dégaines, simplement leur goût adapté à leur personnage » reprend le styliste et photographe septuagénaire. »  

LES MÉDIAS EN PARLENT

BFM TV
Diffusion le 31/05/2019

Lors d’un reportage BFM TV sur la nouvelle péniche « Fluctuart » : nouveau lieu culturel
à Paris (ouverture juin 2019), nous avons pu apercevoir M. Nicolas Laugero-Lasserre (Directeur artistique associé du Fluctuart) portant le sweater Renoma
de la collection Mythologies.

TMC 
« Elton John : la véritable histoire de Rocket Man »
Diffusion le 04/06/2019

Le journaliste et animateur Jacky, à l’époque attaché de presse France du chanteur
Elton John, fait part d’une anecdote dans laquelle le chanteur pris d’une frénésie d’achat compulsifs alla dépenser une fortune dans la boutique Renoma !
Elton lui offrit d’ailleurs ce jour-là plusieurs de ses chemises qu’il porte encore aujourd’hui.