Jean-Pierre Marielle « mitraille sec » en Renoma 😉

Le saviez-vous ?
Outre la mythique robe de chambre violette satinée, la Maison Renoma a habillé l’ensemble du film « … Comme la Lune ».

On retrouve lors de cette scène d’emplettes deauvilloises un blouson en cuir de la collection Patchwork (1970) et une casquette à pompon inspirée des schoolboys anglais et très prisée, au milieu des années 70, des jeunes parisiens.

Jean-Pierre Marielle et sa garde-robe Renoma, « … Comme la Lune », Joël Seria (1977), DR.

Chic en couleur !

Des bas au chapeau, du jour à la soirée, la Maison Renoma habille des générations entières et ce à travers d’audacieux mélanges de luxe et de casual, pour toutes les occasions : sportswear, tailleurs, et smocking.

Cristobal se promenait déjà dans l’univers Renoma, ici sur un châle dans les pages du magazine L’OFFICIEL (L’Officiel de la Mode) en avril 1979.

Voyage dans l’univers de Maurice Renoma : Les lieux 📌

Lieu iconique de la vie parisienne, la boutique Renoma a bien évolué depuis son ouverture en 1963 sous le nom de « White House », quand les frères Renoma investissent la rue de la Pompe et lui confèrent l’aura d’une Carnaby Street à la française.

La boutique Renoma se transforme au fil des années en un concept store sur 3 niveaux où photographie, scénographie, design et mode se mêlent … Le Souplex, ancien atelier de création visité par les personnalités du monde entier pour des essayages ou des créations sur mesure en toute intimité, a vu défiler les Rolling Stones, Brigitte Bardot, Saint-Laurent,Jean Rochefort, Amanda Lear, Gainsbourg ou encore Warhol, Dali,  …

Aujourd’hui, c’est un lieu incontournable des expositions et scénographies originales de Maurice Renoma.

Plus qu’une simple boutique, c’est toute une époque qui imprègne ses murs et ses collections, sceau d’un style hors du commun qui poussa plusieurs générations à l’extravagance.

Renoma et le sport, la vélomania [Épisode 4]

Érigé en barrière contre le coronavirus, le vélo connaît un développement éclair depuis le début de la pandémie. « Coronapistes », chèque « Coup de pouce vélo », le gouvernement mène la danse et les marques suivent la tendance. Stella McCartneyKenzoJacquemus et plus récemment Saint Laurent proposent à leurs clients des vélos griffés. Dior, Louis Vuitton, Palace, Stüssy et Supreme ont également eu leur modèle sur le marché.

Renoma, précurseur et engagé, développait déjà son modèle de bicyclette en 1975. Vélo de ville pour parader entre la rue de la Pompe et Castel, Renoma a toujours su mettre le sport sur le devant de la scène.

Archive Renoma, Paris, 1976.

Voyage dans l’univers de Maurice Renoma : Les lieux 📌

Le Renoma Cafe Gallery restaure et anime le triangle d’or par une programmation inspirée et une décoration inspirante. On s’y retrouve pour un déjeuner d’affaire, un apéro, une soirée jazz ou burlesque depuis 2001, le tout dans un lieu dédié à l’art où l’ambiance est intimiste et festive.

La carte est signée Florian Mahé, la déco, elle, c’est Maurice Renoma.

Rejoignez-nous pour un afterwork autour du bar, un Dj set (mercredi, jeudi et vendredi) enflammé et des tapas en terrasse !

Étape gourmande à ne pas manquer 🔥

Femmes des années 80, à la sauce Renoma !

Selon les sources de l’époque : la femme des années 1980 conquiert son émancipation professionnelle et devient une working girl qui affiche son pouvoir 👩🏽‍🎓.
Avec des coupes et des matières qui épousent les courbes du corps, Renoma s’inspire de la femme active et lui confectionne une silhouette avant-gardiste qui fascine encore aujourd’hui.

« Actuelle » de Renoma : « une ligne pour les femmes à la recherche du confort et de la qualité du vêtement masculin. » Very 1980 … 😂

Photo par Pauline Frank pour MODE EUROPE, Avril 1981.

Longue parka treillis, customisation Renoma :

Une veste mélangeant les techniques.
Cette veste unique inspirée d’univers multiples saura s’adapter à tous les environnements, avec plus ou moins de discrétion.

Profitez en, des pièces uniques à retrouver en boutique !

Dans les rues de Paris en tailleur Renoma !

Un style unique, des coupes audacieuses : difficile de passer inaperçu.e dans les rues de Paris avec son tailleur pantalon Renoma.

⚠ Nous ne sommes pas tenus responsables des torticolis / accidents occasionnés.

Archive Renoma, Paris, 1972.

Focus sur cette veste vintage rapportée en boutique par l’un de nos fidèles Renoma boys. Du costaud !

Venue tout droit de l’année 1969, on reconnait la patte Renoma de l’époque avec ses motifs Op Art et sa coupe parfaitement cintrée. On retrouve surtout l’étiquette « Renoma White House », exclusive aux années 60.

En effet, la maison s’est lancée sous ce nom quelques semaines seulement avant l’assassinat du président John F. Kennedy. Le nom ne restera pas, les étiquettes par contre y seront associées quelques années encore.

Alors si votre placard vous révèle l’une de ces étiquettes, vous tenez entre vos mains une authentique pièce vintage.