Sortir le défilé des salons

Dans les années 70, Maurice et Michel Renoma inaugurent le premier défilé de la marque avec une collection P/E entièrement réalisée en lin (ce qui pour l’époque est révolutionnaire, le lin étant utilisé uniquement en décoration d’intérieur ou en literie) ainsi qu’une collection androgyne pour femme avec tailleur et pantalon.

Plus subversif encore, le lin est choisi froissé et choque tellement le public qu’une partie quitte le défilé outré qu’un coup de repassage n’ait pas été passé en backstage.

L’ESPACE NIEMEYER accueille COSMOGONIE

Le saviez-vous ? 

Siège du Parti Communiste Français, ce monument historique offert par l’architecte brésilien Oscar Niemeyer abrite également en son sein des espaces d’exposition et de travail. Construit entre 1969 et 1980, il représente par son aspect rétro-futuriste un ovni dans le paysage urbain parisien et une référence dans le paysage audiovisuel international. 

De nombreux événements s’y sont déroulés marquant l’intérêt de grands noms de la mode, la musique ou le cinema notamment pour ce lieu bien particulier. On peut citer Angèle et Alain Souchon pour les clips musicaux; Indochine et Air pour les concerts live; Kanye West, Prada, Courrèges, Jean Paul Gaultier et Thom Browne lors de défilés de mode; Chanel, L’Oréal et Dior pour des campagnes publicitaires et enfin Michel Gondry qui tourne des passages de « L’écume des jours » dans la fabuleuse coupole.

Venez y découvrir « Cosmogonie » et profiter d’un instant où les frontières artistiques s’estompent et où l’architecture de l’Espace Niemeyer — inspirée de la Nature et du corps de la femme — intègre ces œuvres naturellement comme un écrin précieux.