1976 : Taxi Driver est à l’affiche, Sylvie Vartan élue personnalité féminine préférée des Français, et Matignon 19 fait son apparition et sa révolution.

Précurseur des concept-stores actuels, le complexe avant-gardiste Renoma-Desfossé proposant boutique, restaurant, salon de coiffure, barbier, cireur, soins esthétiques et spa, ouvre ses portes au 19 avenue Matignon, Paris 8ème.

La maison de couture Renoma et le coiffeur pour hommes Desfossé s’associent en un concept inédit à l’époque, en Europe, avec pour objectif d’assurer à une clientèle d’hommes d’affaires, disposant d’un temps limité, un maximum de services en un même lieu de prestige.
La décoration, signée Michel Boyer, est sobre et raffinée, le confort recherché jusque dans les moindres détails.
Les vendeurs appliquent d’ailleurs une politique de « non-agression » !

Le boxeur Rodrigo Valdez y pose devant la vitrine, satisfait.

Avez-vous connu la révolution « Matignon 19 » ? Souhaiteriez-vous revoir Renoma à Matignon en 2022 ? 😉

Archives Renoma, Paris, 1976.

Une esthétique qui bouleverse les codes 💥

Tenue unisexe imprimé zèbre, 1965.

Les innombrables collections créées par Maurice Renoma peuvent scander le siècle en un kaléidoscope de forme et de couleurs. La mode masculine en compte aujourd’hui encore peu d’équivalents. Très inspiré par Vasarely et Escher, Maurice Renoma emprunte les codes de l’Op Art (art optique), du cubisme et de l’art moderne en général pour les intégrer à ses vêtements avec goût et minutie.