« Reggae-Paris, 1998 » de Jacques Villeglé pour l’exposition « Transgressions » de Maurice Renoma (2006).

Sur un blazer Renoma, un lambeau d’affiches lacérées aux couleurs vives du groupe de musiciens Reggae Denn Bro en 1998.

Renoma a eu la chance de partager cette aventure artistique avec Jacques Villeglé, artiste français majeur qui a su développer, dès 1949, une oeuvre foisonnante et d’une étonnante richesse.

Précurseur de l’art urbain, ravisseur d’affiches et membre fondateur du collectif des Nouveaux Réalistes, l’artiste s’exprime à travers l’usage presque exclusif d’un matériau unique – l’affiche lacérée.