Focus sur cette veste vintage rapportée en boutique par l’un de nos fidèles Renoma boys. Du costaud !

Venue tout droit de l’année 1969, on reconnait la patte Renoma de l’époque avec ses motifs Op Art et sa coupe parfaitement cintrée. On retrouve surtout l’étiquette « Renoma White House », exclusive aux années 60.

En effet, la maison s’est lancée sous ce nom quelques semaines seulement avant l’assassinat du président John F. Kennedy. Le nom ne restera pas, les étiquettes par contre y seront associées quelques années encore.

Alors si votre placard vous révèle l’une de ces étiquettes, vous tenez entre vos mains une authentique pièce vintage.

Une esthétique qui bouleverse les codes 💥

Tenue unisexe imprimé zèbre, 1965.

Les innombrables collections créées par Maurice Renoma peuvent scander le siècle en un kaléidoscope de forme et de couleurs. La mode masculine en compte aujourd’hui encore peu d’équivalents. Très inspiré par Vasarely et Escher, Maurice Renoma emprunte les codes de l’Op Art (art optique), du cubisme et de l’art moderne en général pour les intégrer à ses vêtements avec goût et minutie.