Maurice Renoma fait son cinéma à la galerie Rauchfeld

DP-rauchfeldcinema

DP-rauchfeldcinema2DP-rauchfeldcinema3

Loin des frivolités superficielles et des codes esthétiques habituels, Maurice Renoma aime le corps comme substance, l’individu comme énergie, et l’art, il le laisse aux mains du hasard.

Chaque excursion, chaque voyage entrepris par le photographe semble conduire vers une femme, messagère envoûtante et souveraine d’un monde inconnu.

Témoin silencieux d’un geste ou d’une posture, Maurice Renoma se cache derrière son appareil photo pour mieux capturer l’imprévisible spectacle où, de contrastes forts et d’absence de couleur, naît une illusion palpable.

Quand ce n’est pas l’eau ou la lumière qui vient métamorphoser ses sujets en créatures mytho- logiques, c’est l’artiste lui-même qui se charge de détourner la réalité, à l’aide de matière brutes ou du numérique.

Créateur de fables, le photographe plasticien ouvre une fenêtre sur les histoires que l’on porte en soi.

 

DP-rauchfeldcinema4

Maurice Renoma doit son inspiration photographique à la mode, extraordinaire et transgressive, qu’il a contribué à inventer et qu’il pratique en toute liberté, comme un art. Cette audace s’explique par une formation autodidacte et une progression en marge des courants qui dominent le monde de l’art.

Le corps humain, l’allure et la gestuelle sont au centre de ses premières années de photographie, marquées par un intérêt particulier pour les personnages — parfois sortis de leur contexte et restitués dans un cadre quasi cinématographique — et les images imprégnées de sensualité, explorant les détails d’un vêtement sur le corps, capturant

le charme d’un regard perdu ou d’un rituel intime. Maurice Renoma capte l’instant et trouve la poésie partout.

Curieux de ce qui l’entoure, le regard du photographe est empreint d’un humour décalé et de réflexion amusée sur notre société.
Un photographe turbulent qui témoigne sans fard, bien loin de la bienséance visuelle.

Les créations artistiques de Maurice Renoma ont été exposées dans plus de 150 galeries et lieux de prestige en Amérique du Nord, en Eu- rope et en Asie : à New-York, à la Bertrand Delacroix Gallery en 2013 ; à Miami, à la Markowicz Fine Art Gallery depuis 2014 et au National Hotel Miami en 2016 et 2017 ; à Paris avec 3 expositions à travers la capitale dont une au Palais de Tokyo en tant qu’artiste invité de Michel Houellebecq pour son exposition Rester vivant en 2016 ; à Cuba, à la Fabrica de Arte Cubano, et la Galeria Habana.

— Les oeuvres de Maurice Renoma font aussi l’objet d’expositions itinérantes, notamment aux USA (Washington, Houston, Raleigh en Caroline du Nord).

 

DP-rauchfeldcinema5

Maurice Renoma fait son cinéma
Exposition Photographique
du 16 octobre au 3 novembre 2018
Galerie Rauchfeld
22 rue de Seine 75006 Paris

Publicités