« Performance » // Renoma et Splendor Films

Avec le grand succès de « The Story Of The Rolling Stones », Maurice Renoma est très demandé pour participer à de nombreux événements : émissions de télé ou de radios ou encore ce dernier événement qui est la représentation du film  » Performance » avec Mick Jagger, au cinéma The Max Linder, le 6 mai dernier. Renoma s’est associé à Splendor Films en prêtant son nom.

SYNOPSIS
A Londres, dans les années 60, au cours d’un règlement de comptes, Chas Devlin, un truand, abat un homme. Poursuivi à la fois par les autres membres du gang et par la police, il trouve refuge chez Turner,
un musicien de rock autrefois célèbre, qui vit avec deux femmes, Pherber et Lucy, dans le quartier de Nothing Hill. Chas va entretenir une relation étrange avec Turner et découvrir un monde qu’il ignorait jusqu’alors.

CONTEXTE DE LA SORTIE
La Warner voulait un film qui capte les nouvelles tendances chez les jeunes pour attirer ce nouveau public qui n’allait pas dans les salles. La perspective d’avoir Mick Jagger au casting fut un argument essentiel pour les producteurs. En s’appuyant sur Mick Jagger et par conséquent sur la popularité des Rolling Stones, la Warner espérait toucher ce public et répondre à ses envies.
Malgré la contrainte d’un budget très limité, une liberté totale a été laissée par la Warner à Roeg et Cammell. Une fois fini, le film a été envoyé aux pontes de la Warner. Leur réaction ne se fit pas attendre, ils furent horrifiés par la violence et les scènes de débauches. De plus, le fait que Mick Jagger ne fasse son apparition dans le film qu’au bout de 40 minutes les agaça au plus haut point. La Warner ordonna de remonter le film en coupant les scènes en cause et en avançant l’arrivée de Mick Jagger.

Publicités